Rohdetherm

Recuit

Par recuit, on entend généralement le réchauffement d’une pièce à usiner à une température précise, le maintien à cette température et enfin le lent refroidissement.

Tous les procédés de recuit, dès lors qu’ils sont effectués en atmosphère aérée, aboutissent à l’oxydation ou à la décarburation de la pièce à usiner. Ceci est particulièrement déplorable sur les pièces prétraitées ou sur les pièces qui sont trempées par la suite. On évite la décarburation ou l’oxydation en empêchant le contact de l’acier avec l’oxygène. Cela se produit en général en créant une atmosphère globale sans oxygène dans le four ou bien encore sous vide. On parle alors d’un recuit sous gaz protecteur ou sous vide.

Dans nos installations, en-dehors de l’azote, de l’argon, de gaz de formation et autres gaz généralement ininflammables, on peut également créer une atmosphère 100% hydrogène en guise de gaz protecteur (recuit sous hydrogène).
 
Nous distinguons les types de recuits suivants :

  • Recuit d’adoucissement
  • Recuit sans tension
  • Recuit normal ou de normalisation
  • Recuit de recristallisation
  • Recuit à grain grossier