Rohdetherm

Brasage

Le brasage consiste en un procédé d’assemblage servant à relier différents matériaux métalliques à l’aide d’un métal d’appoint fondu (soudure), dont la température de fusion est inférieure à celle des matériaux assemblés. Les matériaux de base sont humidifiés sans être fondus. On travail parfois en ajoutant des fondants en forme de pâte ou de poudre (par ex. graisse de brasage) qui nettoient la surface du matériau, améliorent l’humidification et la coulée de la brasure et censés empêcher la formation de films superficiels.

Selon le type de la zone de brasage, on fait la distinction entre brasage d’assemblage et brasage de dépôt. Pour le brasage tendre, on utilise généralement des fers à souder chauffés électriquement et des chalumeaux à l’essence ou au gaz pour le brasage tendre et fort. S’agissant du brasage par résistance électrique, la soudure, le fondant et la pièce à usiner sont chauffés entre des électrodes en cuivre ou au tungstène et reliés. Pour le brasage à induction, la soudure se fait sous l’action du champ électrique d’un courant alternatif à haute fréquence. Le brasage en four sous gaz protecteur a une grande importance pour la technique des appareils.